Coronavirus en Espagne : Madrid et Barcelone rouvriront terrasses, hôtels et musées lundi

Published by : Yavis Audio Magazine
►►► Abonnez-vous gratuitement: http://bit.ly/YavisAudioMagazine

Madrid et Barcelone, jusqu’ici exclues du déconfinement en Espagne, pourront rouvrir terrasses de bars, hôtels et musées à partir de lundi, rejoignant le reste du pays après deux semaines d’attente, a annoncé vendredi le gouvernement.

De nombreuses zones du pays qui avaient déjà démarré le déconfinement, soit 22 millions d’Espagnols, passeront à l’étape supérieure, avec la réouverture des plages, piscines et cinémas.

Ces réouvertures restent accompagnées de strictes limitations du nombre de clients, 50% par exemple pour les terrasses, a décidé un conseil des ministres extraordinaire.

Le déconfinement des régions de Madrid et de Barcelone, les plus peuplées du pays, avait été retardé car il s’agit aussi des deux zones les plus durement frappées par la pandémie. L’Espagne est elle-même un des pays les plus endeuillés au monde avec 28.628 morts selon le décompte du ministère de la Santé.

Ces deux régions ainsi qu’une grande partie de la Castille-Leon (au nord de Madrid), passent donc à la phase 1 du déconfinement, qui en compte quatre.

Leurs musées pourront rouvrir mais avec seulement 30% du nombre de visiteurs habituels, tandis que les hôtels devront garder fermés les espaces communs (piscines, gymnases, salons) pour réduire les risques de contagion.

La réouverture des petits commerces, qui avait déjà démarré cette semaine, sera généralisée, avec une limitation du nombre de clients à 30% de la capacité d’accueil.

Les zones du pays qui étaient déjà en phase 1, représentant au total 22 millions d’Espagnols et comprenant les archipels touristiques des Baléares et des Canaries, passeront à la phase 2, qui permet l’utilisation des piscines (avec une capacité limitée) et des plages, où il faudra maintenir une distance d’au moins deux mètres entre chaque personne ou groupe.

Cette phase comprend aussi la réouverture des cinémas, théâtres et salles de concerts, à un tiers de la capacité normale, ainsi que des centres commerciaux, avec 40% du public.

L’Espagne a prolongé jusqu’au 6 juin inclus l’état d’alerte qui permet de restreindre la circulation des personnes pour lutter contre la pandémie.

"Il reste peu de chemin à faire et nous devons maintenir la discipline sociale", a souligné la porte-parole du gouvernement Maria Jesus Montero, alors que le gouvernement de gauche est confronté depuis plusieurs jours à des manifestations critiquant sa gestion et les mesures de confinement.

 

 





Madrid et Barcelone, jusqu’ici exclues du déconfinement en Espagne, pourront rouvrir terrasses de bars, hôtels et musées à partir de lundi, rejoignant le reste du pays après deux semaines d’attente, a annoncé vendredi le gouvernement.

De nombreuses zones du pays qui avaient déjà démarré le déconfinement, soit 22 millions d’Espagnols, passeront à l’étape supérieure, avec la réouverture des plages, piscines et cinémas.

Ces réouvertures restent accompagnées de strictes limitations du nombre de clients, 50% par exemple pour les terrasses, a décidé un conseil des ministres extraordinaire.

Le déconfinement des régions de Madrid et de Barcelone, les plus peuplées du pays, avait été retardé car il s’agit aussi des deux zones les plus durement frappées par la pandémie. L’Espagne est elle-même un des pays les plus endeuillés au monde avec 28.628 morts selon le décompte du ministère de la Santé.

Ces deux régions ainsi qu’une grande partie de la Castille-Leon (au nord de Madrid), passent donc à la phase 1 du déconfinement, qui en compte quatre.

Leurs musées pourront rouvrir mais avec seulement 30% du nombre de visiteurs habituels, tandis que les hôtels devront garder fermés les espaces communs (piscines, gymnases, salons) pour réduire les risques de contagion.

La réouverture des petits commerces, qui avait déjà démarré cette semaine, sera généralisée, avec une limitation du nombre de clients à 30% de la capacité d’accueil.

Les zones du pays qui étaient déjà en phase 1, représentant au total 22 millions d’Espagnols et comprenant les archipels touristiques des Baléares et des Canaries, passeront à la phase 2, qui permet l’utilisation des piscines (avec une capacité limitée) et des plages, où il faudra maintenir une distance d’au moins deux mètres entre chaque personne ou groupe.

Cette phase comprend aussi la réouverture des cinémas, théâtres et salles de concerts, à un tiers de la capacité normale, ainsi que des centres commerciaux, avec 40% du public.

L’Espagne a prolongé jusqu’au 6 juin inclus l’état d’alerte qui permet de restreindre la circulation des personnes pour lutter contre la pandémie.

"Il reste peu de chemin à faire et nous devons maintenir la discipline sociale", a souligné la porte-parole du gouvernement Maria Jesus Montero, alors que le gouvernement de gauche est confronté depuis plusieurs jours à des manifestations critiquant sa gestion et les mesures de confinement.

 

 



Cliquez sur S'abonner pour recevoir les dernières nouvelles.
cached video

Espagne Santé Coronavirus